Rétrospective

Rétrospective Alain Tanner au Stadkino

Vendredi, 1 mai 2009 – Dimanche, 31 mai 2009

Nous sommes associés à cette rétrospective, organisée par le Stadtkino Basel et le Xenix à Zurich. A Bâle, nos membres bénéficient d’une réduction de 50%pour tous les films (entrée: 8 Fr. au lieu de 16 Fr.)

Cofondateur de l’association suisse des réalisateurs en 1962 et du « Groupe des cinq » avec entre autres Michel Soutter et Claude Goretta en 1968, Alain Tanner est un des pionniers du « Nouveau cinéma suisse ». Dès son premier film Charles mort ou vif (1969), il connaît un grand succès critique puisque le film a remporté le Léopard d’Or au festival international du film de Locarno. Son second film, La Salamandre (1971), va le consacrer sur la scène internationale. Il obtient en 1981 le grand prix spécial du jury à Cannes pour Les Années lumière (1981). Auteur d’une vingtaine de films au total, anarchiste poétique, Alain Tanner fête en décembre prochain ses 80 ans et s’est vu décerner en 2008 le titre de Docteur honoris causa de l’Université de Lausanne.

Vuos trouverez ci-dessous la liste des films présentés à Bâle. Pour les horaires précis, consulter le site du Stadtkino: www.stadtkinobasel.ch

CHARLES MORT OU VIF (1970), avec François Simon, Marcel Robert, Marie-Claire Dufour. Léopard d’Or au festival international du film de Locarno. Un quinquagénaire abandonne son entreprise pour une vie de bohème qui le revivifie. Son fils ne comprend pas et le fait interner. Les 1er et 2 mai.

LES HOMMES DU PORT (1994), Documentaire sur le port de Gênes où Tanner a travaillé comme coursier quand il était très jeune et où il a côtoyé le monde des dockers. Le 01/05, le 04/05 et le 14/05.

LA SALAMANDRE (1971), avec Bulle Ogier, Jean-Luc Bideau, Jacques Denis. Un reporter exubérant et un écrivain bougon enquêtent sur une jeune femme effrontée soupçonnée d’avoir tiré sur son oncle… Le film fétiche de toute une génération marquée par les années 60. Le 03/05 et 08/05.

PAUL S’EN VA (2004), avec Madeleine Piguet, Julien Tsongas, Lucie Zelger. Paul, enseignant dans un conservatoire d’art dramatique, a soudainement disparu. Il a laissé à ses élèves une série de textes à méditer et de petites missions à accomplir… Le 07/05 et le 08/05. La séance du 7 mai sera précédéée d’une rencontre avec Alain Tanner à 10h30.

JONAS QUI AURA 25 ANS EN L’AN 2000 (1976), avec Jean-Luc Bideau, Myriam Boyer, Raymond Bussières. Au lendemain de Mai 68, les destins de quatre couples s’entremêlent. Jonas, qui va naître, porte tous leurs espoirs. Le 10/05 et le 18/05.

JONAS ET LILA, À DEMAIN (1999), avec Jérôme Robart, Aïssa Maïga, Natalia Dontcheva. À Marseille, Anziano, ancien metteur en scène, raconte à son ami Jonas son histoire d’amour avec Lila, une jeune Africaine… Le 10/05 et le 14/05.

FOURBI (1995), avec Karin Viard, Jean-Quentin Châtelain, Cécile Tanner. Une grande chaîne de télévision privée suisse alimente ses programmes en achetant des faits divers à ceux qui les ont vécus… Le 11/05 et le 13.05.

LE RETOUR D’AFRIQUE (1973), avec François Marthouret, Josée Destoop, Juliet Berto. Un jeune couple genevois projette d’aller vivre en Algérie. La date du départ est repoussée, ils passent huit jours enfermés dans leur appartement à la découverte d’eux-mêmes. Séances le 15/05 et le 21/05.

LE MILIEU DU MONDE (1974), avec Olimpia Carlisi, Philippe Léotard, Juliet Berto. Dans une petite ville du Jura Suisse, Paul, un père de famille candidat à la députation, s’éprend d’une serveuse de bar. Séances le 16/05 et le 18/05.

UNE FLAMME DANS MON CŒUR (1987), avec Myriam Mézières, Benoît Régent, Aziz Kabouche. Mercedes, la trentaine, comédienne vit la fin d’un amour avec Johnny, maghrébin d’origine et personnage instable et le début d’un autre amour avec Pierre, la quarantaine, journaliste méticuleux. Séances le 16/05 et le 25/05.

DANS LA VILLE BLANCHE (1983), avec Bruno Ganz, Teresa Madruga, Julia Vonderlin. Un mécanicien de marine s’établit dans un petit bar-hôtel lors d’une escale à Lisbonne, comme pour rompre les amarres, et prend pour maîtresse la jolie serveuse. Il continue pourtant d’écrire à sa femme restée en Suisse, filmant amoureusement la ville au hasard de ses errances. Les 22 et 24 mai.

MESSIDOR (1979), avec Clémentine Amouroux, Catherine Rétoré. Deux jeunes femmes suisses dans la vingtaine, de milieux très différents, se rencontrent pendant qu’elles font de l’auto-stop. Elles voyagent dans la campagne suisse, cherchant une pause dans leurs vies et relations insatisfaisantes… Séances le 27/05 et le 30/06.

LES ANNEES LUMIERE (1981), avec Trevor Howard, Mick Ford, Bernice Stegers. Grand Prix spécial du Jury au festival de Cannes 1981. L’an 2000: Jonas jeune Irlandais quitte son emploi de serveur dans un bar pour rejoindre Yoshka, un vieil original qui vit dans un garage désaffecté et qui va essayer de lui apprendre à voler, comme Icare. Séances le 29/05 et le 31/05.

Pour la programmation à Zurich, où nous n’avons pas de réduction mais où la liste de films est plus complète, consulter le site du Xenix: www.xenix.ch