Rétrospective

Boris Vian, le swing et le verbe par Nicole Bertolt

Mardi, 17 mars 2009 à 18h30

La conférence aura lieu au Centre de l’Eglise Française Réformée, Holbeinplatz 7 à Bâle, at non au Forum de la FNAC comme nous l’avions annoncé à l’origine. Comme vous l’avez sans doute appris par les journaux, La FNAC de Bâle ferme en effet ses portes. Elle nous a toujours accueilli avec chaleur, générosité et efficacité et elle apportait un soutien précieux à la présence francophone dans la vie culturelle bâloise. C’est avec grand regret que nous faisons notre deuil d’une collaboration si appréciée (il reste possible jusqu’à fin mars de faire des achats dans ses rayons si bien achalandés, profitez-en !).

Dans le cadre de la Semaine de la langue française et de la francophonie www.slff.ch (14-21 mars 2009).

Arpentant tous les champs de la création, enjambant joyeusement leurs frontières, Boris Vian avait une palette de talents époustouflante. Romancier, poète, auteur de chansons, joueur de trompette, fin jazzologue écrivant pour les revues les plus prestigieuses, auteur-compositeur d’opéra, ce météore, disparu prématurément à trente-neuf ans, fut un véritable sémaphore de la culture parisienne dans les années ’50. Ce n’est que justice qu’il ait été choisi, 50 ans après sa mort, comme l’une des deux figures littéraires à l’honneur lors de la prochaine semaine de la langue française et de la francophonie (14-22 mars).

Représentante de Madame Ursula Vian Kübler, Nicole Bertolt assure la direction patrimoniale de la Fond’action Boris Vian et gère les archives qui y sont déposées. Boris Vian, le swing et le verbe, qu’elle vient de publier chez Textuel avec Marc Lapprand et François Roulmann, fait magistralement revivre ce fascinant homme-orchestre et son époque à travers 300 documents en quadrichromie et 45 fac-similés de manuscrits. Elle a aussi collaboré à l’édition des Œuvres Complètes de Boris Vian parues aux éditions Fayard (1997-2003).

Organisée avec le soutien du Crédit suisse, la conférence sera illustrée de documents sonores permettant d’entendre la voix de Boris Vian lui-même.

Participation aux frais pour les non membres: 10 Fr, étudiants 5 Fr. Suivi d’un verre.