Rétrospective

Versailles et les sciences, par Catherine Arminjon

Mardi, 22 février 2011 à 19h00

Universität Basel, Petersplatz 1, Bâle, salle 120 au 1er étage (attention, il y a eu un changement de salle par rapport à l’envoi "papier").
Avec l’Historisches Seminar de l’Université de Bâle et le soutien du Crédit Suisse.

C’est un aspect peu connu, mais spectaculaire, de la Cour de Versailles où, de Louis XIV à la Révolution française, les scientifiques avaient pour habitude de mener leurs recherches et d’organiser des salons exposant leurs avancées. Il fait actuellement au Château l’objet d’une exposition dont Catherine Arminjon est commissaire (jusqu’au 27 février): Sciences et curiosités à la Cour de Versailles. Envol de la première Montgolfière, expérience du miroir ardent, ancêtre du four solaire, devant Louis XIV, ou de l’électricité dans la galerie des Glaces sous Louis XV, ménagerie d’animaux rares, rencontres de Diderot et d’Alembert dans l’entresol du docteur Quesnay, médecin de Madame de Pompadour, débats théoriques entre l’abbé Nollet et Benjamin Franklin sous les yeux du roi, soutien de Louis XVI aux voyages de La Pérouse, ce fut un véritable foisonnement.

Conservateur Général du Patrimoine au Ministère de la Culture, spécialiste de l’orfèvrerie et des arts décoratifs français, Catherine Arminjon est déjà venue nous évoquer l’Histoire des cathédrales, les arts à Chambord sous François 1er, et le mobilier d’argent de Louis XIV.

Participation aux frais pour les non membres : 10 CHF, étudiants 5 CHF. Gratuit pour les membres et étudiants de l’Historisches Seminar.
Suivi d’un verre.